PACEA: Parcours Contractualisé d’Accompagnement

PACEA

LE PACEA

Le Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie est un contrat d’accompagnement. Il s’ajuste et se gradue en fonction de la situation et des besoins de chaque jeune. Le PACEA a une durée maximale de 24 mois consécutifs ou, le cas échéant, jusqu’à la fin de la Garantie Jeunes si celle-ci est intégrée en cours de PACEA.

Qui peut bénéficier du PACEA? Tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus prêts à s’engager dans un parcours contractualisé d’accompagnement.

LE DEROULEMENT DU PACEA

LE DIAGNOSTIC

Un diagnostic initial doit être établi entre le jeune et son conseiller avant l’orientation vers le PACEA. Il doit permettre d’identifier la situation, les demandes, les besoins ou les attentes des jeunes ainsi que les compétences acquises.

LE CONTRAT

Le PACEA sera élaboré par la Mission Locale avec le jeune et adapté à ses besoins identifiés lors du diagnostic. Il sera constitué de phases d’accompagnement successives faisant l’objet d’objectifs. Ces phases sont adaptées aux projets et aux attentes du jeune. Chaque phase sera évaluée à son terme.

Chaque phase d’accompagnement peut comporter :

  • Des périodes de formation
  • Des situations professionnelles, y compris des périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP)
  • Des actions spécifiques dans le cadre de l’accompagnement social et professionnel 
  • Des actions portées par d’autres organismes susceptibles de contribuer à l’accompagnement

Le conseiller peut mobiliser l’ensemble de l’offre de services de la Mission locale dans le cadre du PACEA : contrats aidés, accompagnement à la création d’activité, parrainage, mission de service civique, ainsi que les outils de la formation professionnelle.

Le contrat d’engagement prendra fin lorsque l’autonomie du jeune sera considérée comme acquise, ou à son 26ème anniversaire ou à sa demande, voire en cas de manquement à ses engagements.

AIDE FINANCIERE

Le jeune signataire pourra bénéficier d’une allocation selon sa situation et ses besoins pendant les périodes sans rémunération, ni indemnisation.

L’allocation PACEA n’est pas un revenu de subsistance ; elle est destinée à soutenir ponctuellement la démarche d’insertion du jeune vers et dans l’emploi et l’autonomie, en fonction de ses besoins et des actions dans lesquelles il est engagé. De ce fait, le versement de l’allocation n’est pas automatique.

INFOS PRATIQUES

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à vous adresser à un conseiller de la Mission locale la plus proche de votre domicile.

PDF: Lire le guide relatif à la mise en œuvre du PACEA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *