L’insertion, un concept à redéfinir

L’insertion, un concept à redéfinir. L’insertion est un processus d’intégration qui consiste à un individu d’accéder à l’emploi dans un milieu socio-économique dont il avait été précédemment exclu ou qu’il n’avait jamais intégré.

La réinsertion sociale est le fait d’insérer quelqu’un à nouveau dans la société, dans la vie professionnelle, dans une communauté, dans un groupe (réadaptation, réhabilitation).

L’insertion désigne aussi une action de transformation d’un champ (économique, social…) par l’introduction d’un nouveau sujet (personne, dispositif…). Mais cette introduction doit s’accompagner d’une action d’adaptation qui rend compatible les caractéristique du champ avec celles du sujet (et réciproquement) afin que la « greffe prenne » et ne s’accompagne pas d’un rejet.

En effet, dans les difficultés d’insertions, deux acteurs et un ensemble de modalités semblent à l’oeuvre:

  • Le public
  • Le territoire
  • Les modalités de l’insertion

L’insertion par l’activité économique (IAE) vise à réinsérer le public en grande difficulté sociales et professionnelles par le travail associé à un accompagnement social pour améliorer leur employabilité et aboutir à une insertion professionnelle durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *